LES AKHAN ET L’ÉGYPTE PHARAONIQUE

30.00 $

La civilisation de l’Égypte antique apparaît comme la plus achevée et la plus fascinante que l’Humanité ait connue. Penser qu’elle ait été créée par des Noirs était considéré comme une hérésie. Les travaux du Professeur Cheick Anta DIOR ont révélé l’origine Noire des Pharaons et relancer le débat sur l’apport des Noirs à révolution de l’Humanité, en dehors de l’esclavage.
Ce livre, écrit en grande partie en 1993, a pour but d’apporter au débat des éléments aussi bien traditionnels, linguistiques, culturels, religieux, spirituels qu’initiatiques par l’exploration de la Tradition AKHAN. La civilisation AKHAN présente, à bien des égards, des particularités permettant d’évoquer une identité, sinon des similitudes frappantes existant entre les AKHAN et les Égyptiens de l’Antiquité. Les AKHAN constituent une communauté vivant sur un vaste territoire couvrant le Ghana et la Côte-d’Ivoire en Afrique de l’Ouest.
L’auteur, THOTO Amani Sroboua, est Professeur Agrégé de Médecine, passionné depuis son enfance par la civilisation AKHAN en général et BÂOULÊ en particulier, ainsi que par l’Égypte des Pharaons. Sa visite au Musée de l’Homme en 1985 à Londres et celles effectuées plus tard au Louvre à Paris, l’ont conforté dans l’idée que la Tradition AKHAN, révélée par l’éminent chercheur NIANGORAN Bouah, constitue un moyen privilégié pouvant permettre de relire les Medou netjer égyptiens et confirmer ainsi la thèse que les AKHAN viendraient d’Égypte.

There are no reviews yet.

Only logged in customers who have purchased this product may leave a review.

Scroll to top